mon histoire avec les cheveux gras

Hello chères lectrices (et lecteurs éventuellement), on se retrouve aujourd’hui pour discuter d’un sujet pas très glamour, certes, mais qui est important à traiter selon moi. Mes cheveux, les cheveux gras et moi, c’est une longue histoire : disons que mes cheveux ont commencés à regraisser hyper rapidement à partir de la 6ème/5ème, donc assez tôt. . Au collège, ça s’insulte, ça se moque du moindre truc, ça rabaisse plus bas que terre à tout va, ce n’est pas la meilleure période de la vie, on est pas tendres entre nous ni tendres avec nous même, disons les choses comme elles le sont. A cette époque, mes cheveux qui regraissaient continuellement me répugnaient, si bien que de la 5ème, jusqu’à la terminale (oui oui), je me suis lavée les cheveux tous les jours. Je ne supportais pas me lever avec les cheveux sales, je refusais d’utiliser du shampooing sec, et surtout je détestais l’idée de me coucher avec des cheveux lavés de la veille, autant dire que je faisais une fixation sur les cheveux gras, et tout mon entourage avait beau me dire qu’ils n’étaient pas gras, que je les regraissaient plus qu’autre choses, et que je les détruisais, j’ai continué à le faire, durant 6 ans. Ne me dites pas que je suis la seule, je sais pertinemment que se laver les cheveux tous les jours pour venir à bout du sébum est la pire chose à faire, pourtant nous sommes énormément à l’avoir fait. L’été dernier, j’ai fais beaucoup de recherches sur le sujet, prenant de plus en plus conscience de la bétise que je faisais. Je suis tombée sur des vidéos de nanas qui faisaient des « cures de sébum » sur 1mois. « Beurk, quelle horreur? Comment elles font? Pourquoi elles font ça? C’est dégueulasse », mais au final j’ai compris que moi j’agressais trop mes cheveux et que le processus inverse se produisait. Lavage tous les jours = agression du cheveux et du cuir chevelu = production majorée de sébum = cheveux beaucoup plus gras. C’est un cercle infernal, et j’admets que ce n’est pas chose facile d’en sortir.

Le seul conseil que j’ai à vous donner, c’est vous vous trouver en ce moment dans ce cas là : prenez 1-2 semaines durant des vacances, quand vous savez que vous ne sortirez pas beaucoup pour arrêter de vous lavez les cheveux, commencez d’abord par prendre votre courage à demain et les laver tous les 2 jours, puis tous les 3 jours, jusqu’à trouver le rythme qui vous convient. Aujourd’hui, un an après donc après ma « prise de conscience », je me lave les cheveux 2 fois par semaine.

Comment j’ai réussi à espacer mes shampooing et à avoir les cheveux qui regraissent moins vite ?

  • J’ai grandie, je suis à 18 ans je pense quasiment sortie de la puberté, donc tout naturellement mes cheveux regraissent beaucoup moins que lorsque j’avais 14-15 ans.
  • Comme je vous l’ai déjà dis, c’est un cercle infernal: une fois que j’eut décidé de me lancer, les 2 premières semaines sont difficiles, mais moins j’ai lavé mes cheveux moins ils regraissaient.
  • sans-siliconeJ’ai arrêté d’utiliser du silicone dans mes shampoing: ceci est le point le plus important des trois, à mon avis. Le silicone, présent dans un grand nombre de produits pillaires, forme une gaine qui entoure le totalement le cheveux, qui les rend beaux, doux, soyeux, oui mais les filles, cette gaine n’est pas votre cheveux, c’est une gaine artificielle. J’ai donc remplacé tous mes produits avec silicone par d’autres produits sans silicones, sans parabens, sans colorants. Vous le constaterez de vous même, durant un bon mois, le cheveux est pas terrible: c’est normal, plus de gaine de silicone, le cheveux redevient naturel, peut être sec, cassant, mais c’est votre vrai cheveux, et enfin, il respire! Qui dit cheveux qui respire, dit cuir chevelu qui respire, et plus de gaine de silicone, dit cuir chevelu beaucoup moins gras! C’est un fait majeur selon moi, et c’est ce qui je pense m’a le plus aidé à espacer mes shampoing.

Voila les filles, mes petites astuces pour en finir avec les cheveux gras! J’espère que cet article vous aura plu, et même qu’il aura pu vous aider. Je m’excuse par ailleurs pour le « manque » d’articles ces derniers temps, j’ai pris conscience que la rentrée approche à grands pas et comme je sais d’avance l’année scolaire qui m’attends, et que je sais que je n’aurais pas de vacances avant le 15 décembre, je profite à fond de mon entourage proche, et ça fait un bien fou. Je prends donc beaucoup moins le temps de me poser devant mon ordinateur pour lire vos articles et vous produire du contenu, je veux avant tout que je blog reste pour moi un passe temps, et non une obligation.

Je vous embrasse très très fort xxx
Publicités

weekly vlog #6: semaine au pays-basque et fin des vacances

Bonjour à toutes, aujourd’hui je vous publie avec un retard d’une semaine (oops) le weekly vlog de la semaine dernière, donc, n’ayant pas le poster dimanche dernier car je n’avais pas internet. Je suis maintenant rentrée de vacances, ça devrais donc aller beaucoup mieux pour vous poster des articles. A noter que les weekly vlog seront désormais moins réguliers, il se peut que je les poste plutôt toutes les 2 semaines, car je vais faire beaucoup moins de choses intéressantes, je repars en vacances fin août donc d’ici là, je vais me replonger dans mes révisions, préparer ma rentrée, etc… Je ne peux donc pas vous promettre de poster ce type d’article toutes les semaines, surtout parce que je ne pourrais pas imaginer du contenu, si je n’en ai pas. Je vous embrasse très fort et vous laisse donc avec la suite de l’article, milles bisous

100_0736

Lire la suite « weekly vlog #6: semaine au pays-basque et fin des vacances »

comment garder son bronzage jusqu’à l’hiver?

Plage

Salut les filles ! Aujourd’hui j’aimerais vous parler d’un sujet qui nous touche (presque) toutes : l’été, le soleil, la mer, le sable, la peau dorée, hâlée, donc inévitablement: le BRONZAGE. Attention, je préfère vous le dire, je suis totalement contre le principe de bronzer pour bronzer, ce n’est pas un disclaimer que je fais là mais je ne recommande à personne de s’exposer des heures durant au soleil dans le but unique de bronzer.

  1. vous ne bronzerez pas, vous brûlerez
  2. vous chopperez une belle insolation qui vous rendra malade, et pourquoi pas aussi un mélanome de la peau, tant qu’on y est.

Lire la suite « comment garder son bronzage jusqu’à l’hiver? »

weekly vlog #5

100_0148

Lundi 13 juillet: Journée vélo + plage. La plus grosse allergie au soleil de ma vie, celle qui te fais mal quand tu t’assois sur ta chaise, qui t’arrache le cœur quand tu dois enfiler un jean (oui je parle bien d’allergie). C’était pourtant un petit coup de soleil,  j’étais déjà bronzée, je portais un SPF 30 et j’ai passé une grosse partie de l’aprem sous le parasol…le soleil peut nous jouer bien des tours, surtout à mon petit corps fébrile. On tente d’aller au feu d’artifice dans le village qui se trouve 4km à côté, on mange trop tard, à peine sortis de table, BOUM BOUM, ça pète dans tous les sens, chien paniqué, trop tard, le temps d’arriver là-bas il sera déjà terminé.

Lire la suite « weekly vlog #5 »

haul soldes d’été

Comme une grande partie de nous toutes, j’ai bravé les rues et les centres commerciaux bondés de monde cette année pour faire quelques achats durant cette période si prisée des soldes d’été. Cette première phrase n’est pas totalement vraie, j’ai été étonnée cette année du si peu de monde qu’il y avait cette année durant les soldes,  on ressent  l’effet de la canicule sur les français qui ont préférés restés enfermés chez eux et on ressent également que les temps sont durs et que les français préfèrent garder leur argent pour partir en vacances, et ils n’ont pas tord ! Moi même étant étudiante depuis septembre, je me suis limitée, dans le but de repartir en vacances dans le sud avec mes amis fin août, et faut bien les payer, ces vacances…

Lire la suite « haul soldes d’été »

weekly vlog #4

J’ai du mal à y croire, c’est déjà mon quatrième weekly vlog. Le temps passe beaucoup trop vite. D’ici 1 mois et demi, je serais à nouveau sur les bancs des amphi de médecine, je serais de nouveau dans la sale routine que nous impose la PACES : dormir-réviser-manger, de temps en temps un petit retour chez mes parents, l’ambiance compétitive, le stress du concours, etc. Bref, je m’étale et je me déprime, alors que je suis encore en vacances et que j’ai encore un peu de temps pour en profiter. Je préfère tout de même minimiser le temps qu’il me reste avant la rentrée, ça m’oblige à m’activer, à sortir, à écrire des articles, à profiter de ma famille et de mon copain, de la belle vie avant l’enfer durant 9 mois quoi. Oui la PACES c’est un gros bébé.

Ma semaine assez chargée: Voyage dans le nord pour une visite chez mon grand-père, arrêt à Paris pour faire quelques soldes à Aeroville, près de l’aéroport Charles de Gaulle (un article haul soldes arrive mercredi), préparation du camping car et des valises pour le départ en vacances, départ au passage repoussé à cause de ma ré-inscription à la fac, que j’ai du faire jeudi à Tours, puis en route pour la Gironde chez mes grand-parents !

Lire la suite « weekly vlog #4 »

weekly vlog #3

Salut salutttttt, je vous retrouve après une nouvelle semaine, on devrait être dimanche, j’avais prévu de poster ce type d’articles dimanche, mais aujourd’hui on est vendredi, j’ai envie d’écrire, du coup je posterais cet article samedi, je suis pas patiente, c’est comme ça, bref. Bordel de cul, je parlais déjà d’une semaine « ensoleillée » dans le  dernier weekly vlog, mais cette semaine-ci on a battu des records. J’espère que cette grosse chaleur ne vous a pas trop perturbée, personnellement elle m’a mis K.O. On a beau dire, mais rester toute la journée enfermée chez soi dans le noir, tous les volets fermés, 0 contact avec l’extérieur, et se payer tout de même une chaleur de 30° a l’intérieur (pourtant oui ma maison est isolée), c’est crevant. Dans ma région, on a atteinds les 40/41°, je sais que dans certains coins de France c’était pire, et je vous plains les amis. Tous les soirs de la semaine j’ai attendue 23h pour pouvoir sortir et j’ai du dormir plusieurs fois dans mon trampoline, pour m’assurer des nuits convenables (pas possible a l’intérieur), et oui, si vous vous le demander, le trampoline c’est confortable et faut le dire, les nuits a la belle étoile c’est le top. J’ai même eut le droit a la pleine lune, chanceuse.

Lire la suite « weekly vlog #3 »

Favoris et flops du mois de juin

Hello les filles ! Je vous retrouve aujourd’hui pour vous présenter mes favoris et mes flops du mois de juin. Je suis en grandes vacances depuis le 22 mai et je n’arrive pas à me rendre compte que ça fait déjà plus d’un mois…il ne me reste que deux petits mois de vacances (c’est ça plains toi) avant de reprendre ma 1ère année de médecine (miséricorde). Le mois de juillet est déjà là et je compte bien en profiter, profiter de mes vacances mais aussi profiter du temps que j’ai pour vous écrire une multitude d’articles. Bref, je m’égare, revenons-en au sujet : les produits maquillage/soin/random que j’ai préféré cette semaine.

 

 

MAQUILLAGE

IMG_5630 Je commence avec le correcteur Healthy Mix de chez Bourgeois , c’est une merveille pour moi. Je m’en sers aussi bien comme anti-cerne que comme correcteur et permet de cacher de façon remarquable tout ce que j’ai à « dissimuler » (je n’ai pas beaucoup d’imperfections mais mes cernes sont très marquées). Rien à dire de plus, hormis que ce produit n’est pas un favoris du mois mais un favoris de toute l’année, malheureusement il n’est plus du tout adapté à ma carnation en ce moment, mais je continue à l’utiliser quand j’ai envie d’une importante touche de lumière.

 

IMG_5632Je ne connais pas du tout les références de ce produit, car j’en ai hérité de ma maman, mais c’est un bronzeur de chez Christian Dior. Il date de Mathusalem et je sais que je ne devrais peut être pas continuer à l’utiliser, mais il n’avait jamais été ouvert et mal-grès le fait que je l’utilise depuis un an, il n’est vous pouvez le constater que très peu descendu. Il est génial et reste naturel pour faire du bronzing ou du contouring, autrement dis pas de délimitation, pas d’effet carotte, il tient toute la journée et ne bouge pas, c’est tout ce que je demande.
Lire la suite « Favoris et flops du mois de juin »